Navigation Menu+

La perte de mémoire est-elle un signe d’Alzheimer ?

Posted in Étape 1 : Comprendre | 0 comments

La perte de mémoire est-elle un signe d'Alzheimer ?

Lorsque les gens oublient quelque chose, je les entends souvent dire en plaisantant « c’est Alzheimer ! ». Ils plaisantent parce qu’ils sont encore jeunes, mais pour des personnes plus âgées, l’angoisse est réelle.

Une orange est un fruit, mais tous les fruits ne sont pas une orange. C’est pareil avec les pertes de mémoire. Il y a des pertes de mémoire qui correspondent à la maladie d’Alzheimer, et il y a nombre de troubles de la mémoire qui correspondent à bien d’autres choses : la fatigue, le vieillissement normal, la dépression, l’anxiété, les troubles attentionnels, la baisse des facultés sensorielles, mais aussi certains événements de vie difficiles (deuil, isolement, sentiment de solitude, baisse de l’estime de soi ….)

Oubliez quelque chose ne veut pas dire qu’on a une démence ou la maladie d’Alzheimer. Dans le vieillissement normal, il existe une perte de mémoire qui est très progressive mais qui n’a rien à voir avec une quelconque maladie. Et cela ne veut absolument pas dire qu’on risque de développer la maladie d’Alzheimer. On estime que plus de 48% des personnes de plus de 65 ans se plaignent de troubles de la mémoire. Mais ces plaintes ne sont souvent que le reflet du vieillissement : il est tout à fait normal d’avoir 60 ou 70 ans et d’oublier des choses.

 

Comment savoir qu’il s’agit bien d’un oubli normal ?

Un oubli normal comporte certaines caractéristiques qui le différencient d’un oubli lié à une pathologie comme la maladie d’Alzheimer. Dans un oubli normal :

  • Ce qui est oublié revient spontanément à un autre moment
  • La personne sait qu’elle a oublié, elle s’en rend compte
  • L’oubli concerne certains détails mais rarement un événement dans son ensemble
  • L’oubli concerne un contenu d’information : par exemple on peut oublier où les clés sont rangées mais on sait toujours comment utiliser ses clés
  • L’oubli n’affecte pas la vie quotidienne
  • Il n’y a pas d’autres troubles typiques de la maladie d’Alzheimer comme une désorientation spatiale ou temporelle.

Alors rassurez-vous, nous oublions tous des choses tout le temps.

Crédits photographiques : Image de couverture : © freshidea – Fotolia.com 2


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *