Navigation Menu+

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

Posted in Étape 1 : Comprendre | 0 comments

Qu'est-ce que la maladie d'Alzheimer ?

Définitions

 

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative, ce qui signifie que les cellules du cerveau (les neurones) sont progressivement perdues au fil du temps.

 

Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative ?

« Neuro » signifie « cerveau » et « dégénérescence » signifie qu’il y a une dégradation. D’une certaine manière, une maladie neurodégénérative c’est une panne du cerveau.

Les conséquences d’une maladie neurodégénérative vont dépendre des régions atteintes par la maladie, qui peut affecter la mémoire, le langage, la motricité…

Cette panne progressive du cerveau va entrainer un certain nombre de difficultés qui peuvent affecter la mémoire, le langage, le jugement, l’orientation dans l’espace et dans le temps, l’humeur, le comportement, et aussi produire des changements de personnalité.

On associe souvent la maladie d’Alzheimer à une maladie de la mémoire, parce que les troubles de la mémoire comptent parmi les premiers symptômes de la maladie. Mais ce serait une erreur de la réduire à ce seul symptôme, induisant une fausse représentation de la maladie, et il vaut donc mieux éviter cette appellation.

 

Histoire de la maladie d’Alzheimer

 

Alois Alzheimer 003

 

 

La maladie d’Alzheimer a été découverte par le Dr Alois  Alzheimer en 1906. Après le décès d’une de ses patientes atteinte de démence, il examine son cerveau et remarque des changements dans les tissus :

  • des amas anormaux (qu’on appelle maintenant des plaques amyloïdes ou plaques séniles),
  • et des faisceaux de fibres enchevêtrées (qu’on appelle dorénavant  dégénérescences neurofibrillaires).

 

 

Des changements dans le cerveau

 

La maladie d’Alzheimer résulte donc de changements dans le cerveau. Les 2 principaux sont :

  • Les plaques bêta-amyloïde. Il s’agit de filaments qui se déposent entre les cellules du cerveau et qui semblent avoir un effet toxique sur les neurones proches et sur les connexions entre les neurones.
  • La dégénérescence neurofibrillaire. Il s’agit d’enchevêtrements qui se produisent dans les neurones, les empêchant de fonctionner correctement et qui aboutissent progressivement à leur destruction.

 

Alzheimer's disease-neuron death

 

Au fur et à mesure que les neurones disparaissent, la substance du cerveau dégénère : c’est ce qu’on appelle l’atrophie cérébrale. La principale partie du cerveau affectée par cette atrophie est le cortex cérébral qui est responsable des fonctions cognitives supérieures comme par exemple le raisonnement, le langage, la mémoire …

L’image suivante montre à gauche une coupe transversale d’un cerveau sain, et à droite, une coupe transversale d’un cerveau atteint par la maladie d’Alzheimer à un stade très avancé. On peut constater ce phénomène de rétrécissement (atrophie).

Alzheimers brain

A healthy brain compared to a brain suffering from Alzheimer’s Disease
National Institute of Health via Wikimedia Commons
Public Domain

 

Crédits photographiques :

Image de couverture : © PHOTOERICK – Fotolia.com

Animation: Gif created from Inside the Brain: Unraveling the Mystery of Alzheimer’s Disease, by the National Institute on Aging via Wikimedia Commons


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *