Navigation Menu+

Pourquoi est-il important de faire un diagnostic dans la maladie d’Alzheimer ?

Posted in Étape 1 : Comprendre | 12 comments

Pourquoi est-il important de faire un diagnostic ?

Bien qu’il s’agisse d’une décision individuelle, établir un diagnostic de la maladie d’Alzheimer le plus tôt possible est important. La maladie d’Alzheimer entraine un certain nombre de conséquences, notamment en termes d’autonomie, et la personne doit avoir le temps de se préparer et de prendre certaines décisions : déléguer certaines responsabilités, mettre certaines affaires en ordre, se réconcilier avec son fils qu’elle n’a pas revu depuis plusieurs mois, réalisez un rêve, voyager….

Et la famille a également besoin de ce temps pour se préparer et s’organiser dans cet accompagnement en s’occupant des questions juridiques et financières, et aussi en prenant soin de développer un réseau de soutien.

Par ailleurs, la maladie d’Alzheimer entraine un certain nombre de symptômes qui peuvent être déroutants pour la personne elle-même et pour son entourage (les troubles du comportement dans la maladie d’Alzheimer ou les hallucinations visuelles dans la démence à corps de Lewy). Une incompréhension de ces symptômes est génératrice d’angoisses et ne permet pas un accompagnement adapté de la part de l’entourage.

Même s’il est important d’établir un diagnostic, certaines personnes peuvent préférer ne pas savoir. Quelle est votre opinion ? Laissez un commentaire ci-dessous pour expliquer votre opinion.

Crédits photographiques : Image de couverture : © ivan kmit – Fotolia.com

 


12 Comments

  1. Bonjour, j’ai lu tous les paragraphes et je les trouve très clairs, un grand merci. Oui c’est important de faire le diagnostic mais le plus important est d’avoir le bon surtout quand la maladie est déclarée; c’est le cas de ma mère. Elle a eu d’abord une dépression suite à un décès puis le malaise vagal à répétition et un déséquilibre de la thyroide. Après cette lecture; je comprends qu’elle est à cheval entre le stade 1 et 2; le second est prononcé dans les phases d’oubli et de confusion mais elle continue à faire les gestes du quotidien (se laver, s’habiller, manger, marcher etc) mais pas de cuisine au risque d’oublier d’éteindre le gaz! Elle lit le journal mais lira dix fois le même titre; posera la même question plusieurs fois, risque de se perdre dans la rue: à ce propos elle m’a demandé un jour de lui écrire notre adresse sur un papier qu’elle a mis dans son sac, etc. Le plus difficile est la gestion des réponses à lui donner quand elle parle de ses parents (décédés depuis bien longtemps) et la notion de temps et d’âge. Voilà c’est un témoignage, merci pour vos articles; je vais lire la suite “accompagner”

    • Bonjour et merci pour votre témoignage. Oui le diagnostic de maladie d’Alzheimer est important mais parfois difficile puisque les symptômes de la maladie d’Alzheimer peuvent parfois être confondus avec ceux d’autres maladies comme la dépression que vous décrivez.
      Les situations où la personne parle de parents décédés sont malheureusement très communes: comme la personne a perdu la notion du temps, elle ne sait plus ce qui appartient au présent, au passé, à l’avenir, du coup tous les événements de sa vie sont mélangés. C’est un peu comme si vous mettiez tous les événements de votre vie dans un shaker, que vous agitiez le tout et replaciez les événements dans le désordre: ce qui appartenait auparavant au passé ne s’est peut-être pas encore produit dans votre nouveau mélange. Donc c’est particulièrement angoissant si vous lui dites que ses parents sont décédés parce que c’est comme si elle l’apprenait pour la première fois, avec le lot d’émotions fortes qui va avec. Il est généralement conseillé de ne pas vouloir à tout prix dire la vérité mais de ne pas mentir non plus. Exercice difficile où l’important va être surtout de discuter avec la personne sur ses émotions et de comprendre qu’elle doit être bien inquiète si elle cherche quelqu’un qu’elle ne trouve pas. L’essentiel va donc être de de l’écouter et de la rassurer autant que possible. Ces situations sont décrites pas Naomi Feil dont je vous ai déjà parlé.
      Ce site vient tout juste d’être lancé et les prochains articles ne devraient pas tarder, et donc également la partie qui concerne plus spécifiquement l’accompagnement.
      Merci encore pour votre lecture et votre commentaire.
      N’hésitez pas à nous faire part de vos éventuelles interrogations.
      David

  2. Bonjour,

    Si en effet il parait judicieux de faire un diagnostic rapidement dès les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer pour des raisons juridiques et familiales, certaines personnes ne veulent rien savoir de leurs problèmes de santé et ce choix doit être respecté.

    • Bonjour et merci de votre commentaire sur le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Il convient en effet de respecter le choix de la personne, de respecter là où elle en est; c’est-à-dire de mesurer ce qu’elle est capable d’entendre ou pas.

  3. Je pense qu’il faut faire un diagnostic le plutôt possible pour arrêter l’évolution de la maladie d’Alzheimer; mais toutefois il est difficile de reconnaitre les symptômes d’un malade atteint d’Alzheimer. Aujourd’hui je suis une formation sur cette maladie, je comprend un peu mieux sur les causes, les symptômes. Je pense que le malade doit reconnaitre(convaincre) qu’il a un problème de mémoire pour qu’on puisse le faire diagnostic.

    • Merci de votre commentaire. Il est effectivement important de faire le diagnostic de maladie d’Alzheimer le plus tôt possible pour pouvoir proposer un accompagnement adapté, même si cela n’arrêtera pas l’évolution de la maladie mais visera essentiellement à la ralentir.

  4. Il est important de faire un diagnostic, la maladie d’Alzheimer entraîne beaucoup de conséquences, on doit avoir le temps de se préparer et aussi de prendre des décisions, de mettre certaines choses en place avec la famille, réaliser ses rêves, besoin de temps pour beaucoup de question et de soutien.

    • Merci de votre commentaire. Le diagnostic de maladie d’Alzheimer est effectivement important parce qu’il permet un accompagnement plus adapté.

  5. Après avoir lu ce document, je pense que plusieurs problématiques doivent être considérées.
    Informer une personne qu’elle présente des signes de la maladie d’Alzheimer peut entrainer en fonction de la phase dans laquelle elle se trouve une certaine incompréhension.
    Imaginez-vous à sa place, on vient vous dire que vous êtes malade et présenter certaines démences, psychologiquement je pense que cela pourrait créer chez cette personne une angoisse, un stress et surtout n’est pas obligée d’accepter qu’on lui dise qu’il est malade.
    Je pense que le plus important c’est déjà nous de l’accepter, de changer notre mode de vie, de profiter au maximum de toutes les capacités de cette personne tant qu’elle le peut et le reste viendra après.

    • Bonjour et merci pour votre réflexion sur le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. La peur que le diagnostic ne déstabilise la personne atteinte par la maladie d’Alzheimer est une crainte partagée par beaucoup de personnes de l’entourage. C’est la raison pour laquelle nous défendons le fait qu’un diagnostic ne s’annonce pas, mais qu’il s’accompagne.
      Par ailleurs, l’expérience montre aussi que des personnes non informées sur leur maladie se trouvent angoissées lors de l’apparition de certains symptômes, parce qu’elles ne sont ni préparées ni accompagnées. Sans doute que la clé est dans l’accompagnement et dans l’ajustement permanent du niveau d’information.

  6. le 9 juin 2014

    Bonjour,

    Il est important de faire un diagnostic le plus tôt possible car la maladie d’Alzheimer entraîne un nombre de conséquence en terme d’autonomie et la personne doit avoir le temps de se préparer et de prendre certaines décisions. Réaliser un rêve, voyager.
    La famille aussi a besoin de s’organiser pour faire face a ses changements et surtout de développer un réseau de soutien pour les informer au mieux de cette pathologie.

  7. Bonjour et merci de votre réflexion. Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer permet effectivement d’anticiper certaines choses qui sont importantes.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *