Navigation Menu+

Comment est diagnostiquée la maladie d’Alzheimer ?

Posted in Étape 1 : Comprendre | 2 comments

Comment est diagnostiquée la maladie d'Alzheimer ?

Il n’y a pas d’examen qui permette de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer de manière définitive. Toutefois, il existe différentes manières de l’appréhender :

– Par l’évaluation de la capacité à réaliser les activités de la vie quotidienne;  on utilise une échelle d’évaluation des AIVQ (Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne) : cuisine, toilette, habillage… ;

  • Par des tests de mémoire comme le MMSE (Mini Mental State Examination) ;
  • Par l’observation de changements majeurs dans le comportement ;
  • Par l’observation de changements anormaux du fonctionnement cognitif : troubles de mémoire significatifs, troubles du langage….
  • Par des tests médicaux standards (urine, sang) pour éliminer d’autres causes éventuelles ;
  • Par la consultation de spécialistes dans un centre de consultation-mémoire.
  • Par l’imagerie cérébrale.

Il sera important de distinguer la maladie d’Alzheimer d’autres pathologies comme :

  • La dépression : la dépression chez les personnes âgées peut présenter une grande ressemblance avec les débuts de la maladie d’Alzheimer.
  • Le délire : beaucoup de déséquilibres physico-chimiques peuvent entrainer des perturbations du fonctionnement cognitif.

Crédits photographiques : Image de couverture : © momius – Fotolia.com

 


2 Comments

  1. Maman a 83 ans. Elle a des troubles de mémoire depuis une année environ. Récemment elle n’a pas retrouvé sa maison.. Elle ne veut pas aller dans une maison de retraite spécialisée. Comment faire ?

    • Bonjour et merci de votre témoignage. En premier lieu, il est important d’évaluer ses troubles de mémoire auprès d’un centre de consultation mémoire (votre médecin traitant peut vous orienter s’il le juge nécessaire). En effet, les troubles de mémoire peuvent être dus à de multiples causes et il convient d’établir ce qu’on appelle un diagnostic différentiel. Une fois que le diagnostic se précise en faveur d’une maladie d’Alzheimer, il convient d’évaluer la gravité des troubles pour savoir s’ils sont défavorables ou non au maintien à domicile, ou bien quelles aides sont nécessaires pour maintenir la personne à son domicile. Dans le cas où une entrée en institution est envisagée, il est préférable qu’elle se fasse de manière progressive et étalée sur plusieurs mois : on commence par un accueil de jour, puis par une visite d’établissement, puis par une activité en demi-journée dans l’établissement…. La personne touchée par la maladie doit être aussi souvent que possible intégrée dans le processus de discussion afin qu’elle reste le plus longtemps possible acteur de sa vie.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *